<< Previous Next >>

Grand chevalier


Grand chevalier
Photo Information
Copyright: Joseph Simard (jossim) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 1538 W: 5 N: 2240] (12636)
Genre: Animals
Medium: Color
Date Taken: 2006-09-11
Categories: Birds
Camera: Nikon D300, AF-S VR Zoom-NikkorED 70-200mm f/2.8G IF
Exposure: f/5.6, 1/640 seconds
More Photo Info: [view]
Photo Version: Original Version
Date Submitted: 2010-10-28 10:51
Viewed: 4035
Points: 6
[Note Guidelines] Photographer's Note
Le grand chevalier : un oiseau de rivage bien voyant

Avec ses longues pattes d'un jaune vif, le grand chevalier est facile à reconnaître.
© Hautes-Terres-du-Cap-Breton parc national / S. HomerLe grand chevalier est plus gros qu'un pigeon biset, mais plus petit qu'une corneille. Ses longues pattes et ses pieds jaune vif en sont la caractéristique la plus remarquable. Le grand chevalier se nourrit de menés et d'insectes aquatiques en eau peu profonde. En guise de nid, il s'approprie un trou dans le sol, bien camouflé, dont il tapisse le fond avec des herbes, de la mousse ou d'autres végétaux. La femelle pond habituellement quatre oeufs de couleur fauve, parsemés de points et de taches brun foncé. Le mâle et la femelle s'occupent tous les deux des oisillons.


Répartition
Le grand chevalier niche de l'Alaska jusqu'à Terre-Neuve. Dans l'est du continent, le Cap-Breton est la limite sud de son territoire de reproduction. Il passe l'hiver sur la côte de l'Atlantique ou du Pacifique, du nord des États-Unis jusqu'aux Caraïbes et jusqu'en Amérique du Sud.


Un oiseau de toundra
Habituellement, le grand chevalier niche dans la toundra des régions nordiques du Canada, mais la taïga du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton présente les mêmes caractéristiques d'habitat. Comme le grand chevalier est un résident du parc, vous le verrez l'été près des lacs et des étangs des hautes-terres. Le printemps, on le rencontre aussi dans les basses terres, avant qu'il s'envole vers sa toundra de prédilection.

Le grand chevalier aime bien exercer sa voix. Quand il se sent menacé, il lance un « whew_whew_whew » en decrescendo. En d'autres temps, il peut lancer une longue suite de « kwek_kwek_kweks » monotones. Au printemps, quand on s'approche trop près de son nid, c'est un troisième cri qu'il lance: « whee_oodle whee_oodle ».

jusninasirun, Pitoncle has marked this note useful
Only registered TrekNature members may rate photo notes.
Add Critique [Critiquing Guidelines] 
Only registered TrekNature members may write critiques.
Discussions
None
You must be logged in to start a discussion.

Critiques [Translate]

Hi Joseph. Very nice capture of these grand chevaliar in flights. Very good details under fine lighting and I like the reflection in this harmonious capture. Well done and best regards - Jusni

  • Great 
  • joska Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 806 W: 0 N: 4092] (22535)
  • [2010-10-28 21:47]

Splendid photo, TFS!

Bonjour Joseph,
Intéressante publication valorisant relativement bien le sujet et permettant notamment de restituer certaines phase de son vol.
A bientôt sur TN pour de nouvelles aventures.
Gérard

Calibration Check
















0123456789ABCDEF