<< Previous Next >>

Oies des neiges


Oies des neiges
Photo Information
Copyright: Joseph Simard (jossim) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 1538 W: 5 N: 2240] (12636)
Genre: Animals
Medium: Color
Date Taken: 2009-10-19
Categories: Birds
Camera: nikon D 200, AF-S VR Zoom-NikkorED 70-200mm f/2.8G IF
Exposure: f/2.8, 1/6400 seconds
More Photo Info: [view]
Photo Version: Original Version
Theme(s): CeltickRanger's favorite bird in-flight photos 3 [view contributor(s)]
Date Submitted: 2010-10-22 14:06
Viewed: 4091
Points: 10
[Note Guidelines] Photographer's Note
La Grande Oie des neiges

Cet oiseau :
peut entreprendre une marche de 30 km à l’âge d’une journée
peut voler à une vitesse atteignant 95 km/h et effectuer des vols ininterrompus sur une distance allant jusqu’à 1 000 km
s’accouple pour la vie
se rassemble en grands nombres pendant ses migrations : par exemple, on peut voir 500 000 Oies à la fois au début d’avril à Baie-du-Febvre (Québec)


Description Haut de la page

À l’âge adulte, la Grande Oie des neiges (Chen caerulescens atlantica) est entièrement blanche, à l’exception des rémiges primaires noires que l’on voit au bout des ailes. Les pattes sont rosâtres, tout comme le bec. Ce dernier, étroit et assez haut, est pourvu de denticules qui permettent aux Grandes Oies des neiges de se nourrir des racines des plantes qui poussent sur les berges vaseuses. Ces denticules forment un arc noirâtre, appelé « sourire », de chaque côté du bec sur les mandibules supérieure et inférieure. Parce que les Oies fouillent continuellement dans la vase en quête de nourriture, leur tête prend souvent une couleur brun rouille à cause des traces de fer dans la boue.

Les jeunes Oies ont le plumage gris avec des motifs gris blanc. Leurs pieds et leur bec sont d’un vert ardoise foncé. Au cours de leur premier hiver, les jeunes perdent petit à petit leurs plumes grises qui sont remplacées par des blanches. Au début de leur deuxième année, les juvéniles sont aussi blancs que leurs aînés.

L’envergure des ailes d’une Grande Oie des neiges adulte peut être légèrement supérieure à 1,5 m. Les mâles adultes peu- vent peser jusqu’à 3,5 kg et les femelles, un peu moins. Les juvéniles, à leur premier automne, pèsent entre 1,5 et 3 kg.

Signes et sons

Le cri le plus fréquent de la Grande Oie des neiges — un whouk ou kowk ou kow-luk aigu et nasal qui ressemble à un aboiement de chien et que l’Oie répète à tout moment — a procuré à cet oiseau la réputation de sauvagine la plus bruyante. Les jeunes qui ne se sont pas encore reproduits sont plutôt silencieux.


Habitat et habitudes Haut de la page

Pendant la saison de reproduction, du début de juin au début de septembre, les Grandes Oies des neiges vivent dans la toundra de l’Extrême-Arctique, près des côtes ou à l’intérieur des terres sur les collines ou dans les basses prairies humides où pousse une grande variété de graminées et de carex. Pendant l’hiver, sur la côte de l’Atlantique aux États-Unis, elles fréquentent les anses et les baies marines, les marais, les prairies côtières et les champs cultivés.

La Grande Oie des neiges se déplace avec facilité sur la terre ferme, sur l’eau et dans les airs. Elle est une marcheuse émérite. Sur l’île Bylot (Nunavut), où se trouve la plus grande colonie reproductrice du monde de Grandes Oies des neiges, plus de 30 km séparent les sites de nidification et les sites de reproduction. Le lendemain de leur éclosion, un grand nombre d’oisons font ce trajet avec leur famille, arrivant à destina- tion en moins de quatre jours. À l’âge adulte, la Grande Oie des neiges peut distancer la plupart de ses prédateurs lorsqu’elle est en mue et incapable de voler. Elle nage bien, et même si elle ne plonge pas pour trouver sa nourriture, il lui arrive de le faire sur de courtes distances si elle se sent menacée. En vol, cette Oie se déplace habituellement à environ 55 km/h, peut atteindre des vitesses s’élevant à 95 km/h et voler sans interruption sur des distances pouvant atteindre 1 000 km.

CatherineD, Pitoncle, eqshannon, CeltickRanger has marked this note useful
Only registered TrekNature members may rate photo notes.
Add Critique [Critiquing Guidelines] 
Only registered TrekNature members may write critiques.
Discussions
None
You must be logged in to start a discussion.

Critiques [Translate]

Bonjour Joseph,
Fantastic capture with beautiful timing and sharpness. Great action shot, nice composition - but the background remained a bit noisy. Otherwise a perfect image. Bravo et merci.
Best regards from Hungary (Central Europe), László

Bonjour Joseph,
Superbe image, très bien composée, avec de jolies couleurs. Cela me rappele le documentaire "Le peuple migrateur". Bon weekend et bon courage pour l'hiver qui arrive,
Catherine

Bonjour Joseph,
Le cadrage est beaucoup trop large pour pouvoir apprécier la finesse des détails mais le mouvement du vol de ces oies est remarquable.
A bientôt sur TN pour de nouvelles aventures.
Gérard

Je suis amoureux toujours des images comme cela. Mon ami ... vous a fait bien. C'est celui que je suspendrais à un mur!
Bob

salut Joseph

une superbe photo de ces 2 Oies des neiges à l'envol
superbement focusé avec un excellent POV et cadrage,

TFS

Asbed

Calibration Check
















0123456789ABCDEF