<< Previous Next >>

Northern Gannet


Northern Gannet
Photo Information
Copyright: Joseph Simard (jossim) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 1538 W: 5 N: 2240] (12636)
Genre: Animals
Medium: Color
Date Taken: 2008-07-10
Categories: Birds
Camera: Nikon D300, AF-S VR Zoom-NikkorED 70-200mm f/2.8G IF
Exposure: f/2.8, 1/4000 seconds
More Photo Info: [view]
Photo Version: Original Version
Date Submitted: 2010-10-26 5:54
Viewed: 3716
Points: 24
[Note Guidelines] Photographer's Note
Le Fou de Bassan

Cet oiseau :
est un voilier rapide et puissant, mais il est lent et gauche à l’envol et à l’atterrissage à cause de ses jambes courtes et de ses pattes palmées
peut voir vers l’avant avec ses deux yeux, ce qui est inhabituel chez les oiseaux
peut planer pendant des heures juste au-dessus des flots, en battant à peine des ailes
occupe le même nid d’année en année, jusqu’à ce qu’il devienne un amas de plumes, de carcasses de poissons et de guano





Description Haut de la page

Il existe trois sous-espèces de Fous de Bassan (Morus Bassanus) dans le monde : l’une d’elles se trouve le long de la côte sud de l’Afrique, une autre en Tasmanie et en Nouvelle-Zélande, et l’autre dans l’Atlantique Nord.

Le plumage de l’adulte est d’un blanc éblouissant. Une bande étroite de couleur grise encercle les yeux, mais la pointe des ailes est d’un noir de jais. Pendant la saison de nidification, la tête et le cou de l’oiseau prennent une délicate nuance jaune safran. Les yeux sont bleu clair, et le bec est bleu ou gris-bleu.

À l’automne, les jeunes ont le plumage brun rayé et tacheté de blanc. Au fil des saisons, le plumage pâlit; il présente la teinte blanche de l’adulte vers la quatrième ou la cinquième année.



Habitat et habitudes Haut de la page

Les colonies sont logées sur des falaises escarpées et sur les crêtes d’îles situées au large que ne peuvent atteindre les prédateurs terrestres bien que dans le cas de l’île Bonaventure, le renard roux (Vulpes vulpes) y vive toute l’année. L’oiseau a besoin d’isolement, en particulier au début de la nidification; il quitte souvent son nid s’il est dérangé, et cela est particulièrement vrai dans le cas des oiseaux qui nichent pour la première fois.

Les humains ont parfois choisi, pour y ériger des phares, les îles du large et les falaises abruptes qui attirent les Fous de Bassan. C’est ce qui explique en partie l’abandon de certaines colonies au 19e siècle et au début du 20e siècle.

À la fin de mars, le Fou de Bassan quitte la côte sud-est des États-Unis et vient nicher dans une demi-douzaine d’îles et de caps de Terre-Neuve et du golfe du Saint-Laurent. Lorsqu’on s’approche en bateau d’une grande colonie de Fous de Bassan, les corniches et les crêtes semblent couvertes de neige tant les milliers de Fous de Bassan au plumage d’un blanc éclatant nichent en masse compacte. Au-dessus de la colonie virevolte une immense nuée d’oiseaux : les partenaires de ceux restés au nid.

À terre, peu à son aise sur ses jambes courtes et ses pattes palmées, le Fou de Bassan est lent et gauche. À l’atterrissage et à l’envol, ce voilier rapide et puissant fait également preuve d’une certaine maladresse. Earl Godfrey, dans son ouvrage Les oiseaux du Canada, a décrit de façon très pittoresque l’envol pénible de cet oiseau :

« L’oiseau qui veut s’envoler, lève solennellement la tête, pointe le bec vers le ciel, ouvre à demi ses ailes et étale sa queue sur le sol. Il clopine et sautille vers le bord de la falaise ou vers une partie moins occupée de la colonie, tout en émettant des sons étranges. Chaque fois qu’il passe trop près d’un voisin, il y a de nombreux échanges de menaces vocales et de multiples prises de bec. Il trottine en se servant de ses pattes et de ses ailes et prend bientôt son envol. Une fois dans les airs, il évolue avec grâce et facilité [...] »

Caractéristiques uniques

Le Fou de Bassan est particulièrement bien formé pour se précipiter de très haut sur ses proies. Contrairement à la plupart des autres oiseaux, ses yeux sont disposés de telle sorte qu’ils peuvent tous deux voir vers l’avant, ce qui lui permet de déterminer la profondeur à laquelle nagent les poissons. Son bec, de 100 mm de longueur, est puissant, effilé et dépourvu de narines. Les mâchoires supérieure et inférieure se referment tellement bien qu’il n’y pénètre pas d’eau lorsque l’oiseau fend la mer en plongeant. Son corps est doté d’un réseau de petites poches d’air sous la peau du cou et celle située à la naissance des flancs. Celles-ci se gonflent d’air avant la plongée et contribuent à amortir le choc.

Dans les airs, le Fou de Bassan est d’une grâce suprême. L’envergure de l’adulte dépasse parfois 2 m; il a les ailes fines, effilées et rabattues un peu vers l’arrière, comme celles du goéland. En vol, l’oiseau tend son bec long et puissant. Celui-ci se fond avec la tête, qui est petite et plantée sur un cou épais, bien profilé et s’harmonisant avec le reste du corps. Le Fou de Bassan vole, les pattes repliées sous la queue en pointe. Il donne l’impression, par sa forme, de fendre l’air sans effort.

Sa robustesse et ses ailes puissantes lui permettent de parcourir de grandes distances et ce, presque par tous les temps. On peut également le voir planer pendant des heures juste au-dessus des flots en battant à peine des ailes. Il sait tirer parti des courants d’air provenant de la déflexion ascensionnelle du vent causée par les vagues. Frôlant la crête des vagues, il s’élève au-dessus de chacune d’elles, porté par le courant ascendant, puis pique vers la suivante, et ainsi de suite, ce qui lui permet d’avancer dans une forte brise sans même battre des ailes. Cet acrobate des mers parvient aussi à planer tout aussi facilement avec le vent de côté que le vent en poupe. Ce jeu de « saute-mouton » avec les vagues exige une parfaite maîtrise de la part de l’oiseau. Même les planeurs les plus perfectionnés que l’être humain ait conçus ne peuvent évoluer avec autant d’aisance.

jhm, bartove, Pitoncle, Noisette, Alex99 has marked this note useful
Only registered TrekNature members may rate photo notes.
Add Critique [Critiquing Guidelines] 
Only registered TrekNature members may write critiques.
Discussions
None
You must be logged in to start a discussion.

Critiques [Translate]

  • Great 
  • PeterZ Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 5136 W: 166 N: 13121] (49139)
  • [2010-10-26 6:04]

Hello Joseph,
Excellent photo in a perfect composition. The poses are really amazing. Very beautiful colours, pinsharp and a very good DOF.
Regards,
Peter

  • Great 
  • zetu Gold Star Critiquer/Silver Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 967 W: 26 N: 3888] (16941)
  • [2010-10-26 8:01]

Hello Joseph
Superb portrait with wonderful colors and great details. Nice composition too
Regards
Razvan

  • Great 
  • nagraj Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 1618 W: 106 N: 3208] (15166)
  • [2010-10-26 8:34]

Hi,
Very fine closeup of these two gannets in interesting pose. tfs.
nagraj.v

Hello Joseph,
This is an elegant composition: it's almost as if they're dancing. Lovely lines, nice soft colours in the background. Beautiful picture!
Kind regards,
Josien

  • Great 
  • jhm Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 893 W: 0 N: 507] (1853)
  • [2010-10-26 10:17]

Hello Joseph,

Pose and color be superb.
Two lovely beaks splendid eyes.
Great portrait Joseph..
Very well done, TFS.

Best regards,
John.

  • Great 
  • Arjun Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 358 W: 7 N: 1237] (7593)
  • [2010-10-26 10:43]

very ncie notes and a fine pov!!
lovely picture

  • Great 
  • hdl (12)
  • [2010-10-26 10:45]

Très belle photo. Excellente composition, bien détaillé et bonne profondeur. Note très élaboré; impressionant.

amazing capture, superb composition, TFS
Eyal

Really Beautiful

Bonjour Joseph,
Très belle composition et excellente opposition de couleurs valorisant artistiquement ces deux sujets.
A bientôt sur TN pour de nouvelles aventures.
Gérard

Bonjour Joseph
Quelle superbe composition, j'aime les poses de leurs têtes,
les details sont vraiment excellents et les couleurs sont si douces
ta note est très interressante
Passe une bonne nuit
Jacqueline

  • Great 
  • Alex99 Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 4072 W: 133 N: 7096] (23735)
  • [2010-10-28 3:42]

Hi Joseph.
Lovely scene and top quality shot. Very delicate and nice colours and illumination, details are fantastic and artistic (not harsh). Composition is also spot on. Well done. Bravo.
Alexei.

Calibration Check
















0123456789ABCDEF