Side-by-Side Top-Bottom
Actual Image

Burnet Companion (60)
Noisette Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 1714 W: 4 N: 2351] (7821)
hello All

butterfly and insects are still very rare, so i am posting an image from my archives, i have not found to many information of this species, so i have write the most of my note in french
thanks for loking and critiques

Burnet Companion Moth
From Wikipedia, the free encyclopedia


The Burnet Companion Moth, (Euclidea glyphica) is a moth of the Noctuidae family. It is found in most of the Palearctic ecozone.
The larvae feed on Viola, Trifolium and Trifolium species.
Wingspan 25-30 mm.

One of the few day-flying moths, this species gets its English name from the fact that it is often found in company with Burnet moths (Zygaena spp. ).

It is relatively common in the southern half of Britain, becoming scarcer further north.

It inhabits open woodland, pastures and downland, and the larvae feed on clover (Trifolium) and trefoil (Lotus).


DOUBLURE JAUNE

Adulte : Ailes antérieures brun moyen, ornées de trois bandes transversales (basilaire, postdiscale, marginale) et d'une tache costale pré-apicale triangulaire brun foncé. Ailes postérieures jaune orangé, rehaussées de bandes brun foncé.
Chenille : Atteint 40 mm de longueur. Ressemble à celle du M noir, mais avec une paire supplémentaire de fausses pattes, vestigiale, du côté antérieur. Brun jaunâtre, avec de fines lignes longitudinales sombres et une bande latérale claire.

Plantes hôtes : Sur diverses Papilionacées, dont la Luzerne cultivée (Medicago sativa), le Lotier corniculé (Lotus corniculatus), la Jarosse (Vicia Cracca), le Trèfle des prés (Trifolium pratense), la Gesse des prés (Lathyrus pratensis) et l'Hippocrépide à toupet (Hippocrepis comosa).

Habitat :

Milieux ouverts secs ou humides, entre autres prairies marécageuses, alpages fleuris, pelouses sèches.

Biologie :

L'espèce donne deux générations annuelles et hiverne à l'état nymphal. L'adulte observe le même comportement diurne que celui du M noir (butine en plein soleil, ailes entrouvertes, et cesse toute activité dès la tombée de la nuit ; très farouche). Les œufs sont déposés en rangées sur les feuilles de la plante hôte, et parfois sur les feuilles sèches des Graminées. La chenille se comporte comme celle de l'espèce précédente, M noir (Active de jour comme de nuit, se déplace à la manière des larves de géomètres, mais se distingue aisément de celle-ci grâce au nombre de fausses pattes. Entre les prises de nourriture elle s'applique souvent sur les chaumes des Graminées ou les tiges de plantes appartenant à diverses familles botaniques, habitude sans doute à l'origine de la mention erronée, dans la littérature, de plantes hôtes autres que les Papilionacées. Très sensible aux vibrations, elle se laisse tomber à terre au moindre effleurement, s'enroulant étroitement sur elle-même). La nymphose s'effectue à terre.

Eurasiatique.

Présente dans toute l'Europe. Comme E. mi (M noir), elle est largement répandue en France. Moins xérophile que celle-ci, elle occupe les prairies sèches à mésophiles où elle peut pulluler certaines années, les clairières. La chenille est également polyphage et se nourrit de diverses plantes basses, dont (Trifolium, Vicia, Lotus, Lathyrus). Période de vol : IV-VI ; VII-VIII. Espèce bivoltine.

Plantes nourricières :

Papilionacées : Luzerne, Lotier, Jarosse, Trèfle, Vesce, Gesse, Hippocrépide

Altered Image #1

Noisette Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 1714 W: 4 N: 2351] (7821)
no technique
Edited by:Noisette Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 1714 W: 4 N: 2351] (7821)

one this one, the design of the wings is better visible